Carte de la Culture de la Perfection

Dans les salles où l’on pratique les arts martiaux se trouve parfois une étrange estampe ; c’est la « Carte de la Culture de la Perfection » (Xiuzhentu), elle représente le corps avec les processus alchimiques et rituels qui permettent de réaliser la Voie. Le corps y est vu comme un pays symbolique. Son contour évoque un fœtus. En bas, deux enfants, père et mère Tao, font tourner un moulin qui fait monter les énergies, les empêchant de s’écouler vers le bas. Elles sont chauffées dans une grande marmite (notre « feu » abdominal), et se transforment en « Qi ». Il remonte au cerveau par le rachis. Au niveau des reins, un laboureur, à celui des poumons, un enfant enfile des pièces de monnaie sur un fil en forme de Grande Ourse. Des livres entiers ont été écrits sur ces curieuses cartes taoïstes.
Courtesy Françoise Blévot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu