tong-len : « prendre et donner »

La compassion envers tous les êtres s’exprime dans cette méditation tibétaine très particulière tong-len « prendre et donner ».
On peut la pratiquer n’importe quand, n’importe où, il suffit d’y penser.

      On utilise la respiration abdominale : on abaisse consciemment le diaphragme à l’inspiration en ouvrant les basses côtes, ce qui conduit à gonfler légèrement le ventre, puis sur l’expiration lente, on remonte consciemment le diaphragme et on accompagne par la contraction du ventre…
Sur l’inspiration, on laisse entrer en soi tout le malheur du monde pour le transmuter en joie sur l’expiration.
C’est aussi une bonne technique pour éliminer le stress.
      Voici la description qu’en donne Sogyal Rinpoché : « Commencez par vous asseoir et par ramener l’esprit en lui-même. Laissez toutes vos pensées s’apaiser, sans les solliciter ni les suivre. Fermez les yeux si vous le désirez. Lorsque vous vous sentez tout à fait calme et centré, éveillez légèrement votre vigilance et commencez la pratique. [ … ]
Prenez conscience de votre humeur et de votre état d’esprit. Si vous êtes anxieux, si l’atmosphère est lourde, absorbez alors mentalement – en inspirant – tout ce qui est insalubre et – en expirant – répandez autour de vous calme, clarté et joie, purifiant et assainissant ainsi l’atmosphère et l’environnement de votre esprit.* »

* Le Livre tibétain de la vie et de la mort, Éd. La Table ronde, 1993, pp. 269-271. Albin Michel, 1982

méditation tong-len de la compassion

Mettā : en méditation et au quotidien

Mettā est une pratique que le Bouddha a enseignée à ses disciples. Elle nous apprend à ouvrir le cœur à tout et à tous, sans discrimination, sans jugements. Aboutie, cette pratique permet de lâcher toutes les résistances, aux personnes comme aux situations. C’est une source de grande force émotionnelle et spirituelle. Elle apporte ainsi le bonheur à celui qui la pratique comme à ceux qui l’entourent.

Mettā se pratique en méditation assise, en marchant, et dans la vie de tous les jours. Différentes « techniques » ont fleuri au fil des temps. Bhante Henepola Gunaratana a une formulation un peu longue mais qui englobe tout :

Puissions-nous être bien portants, heureux et en paix.
Qu’il ne nous arrive aucun mal, que nous avancions avec succès sur la voie spirituelle.
Puissions-nous également avoir la patience, le courage, la compréhension et la détermination
Pour affronter et surmonter les inévitables difficultés, problèmes et échecs de la vie.
Puissions-nous toujours nous élever au-dessus d’eux avec moralité, intégrité, pardon, compassion, attention et sagesse.

Voici un lien vers une méditation guidée basée sur ses enseignements :

Fermer le menu