la Roue de la Vie

Le rôle de la roue de la vie est de nous rappeler à la réalité de la loi de causalité, qui régit notre existence d’être sensible. Elle donne à voir que la souffrance, la maladie ou le mal-être ne sont que le résultat de l’ignorance de multiples cycles de causes et d’effets, cycles dont notre corps et notre esprit sont les acteurs conscients ou inconscients.

  • Le cercle central (moyeu) de la Roue de la Vie montre trois animaux : le cochon noir de l’ignorance et des illusions, le serpent vert de la colère et de la passion et le coq rouge du désir et de l’avidité se mordant respectivement la queue.
  • Dans le deuxième cercle, souvent mi-clair, mi-obscur, des personnages à l’air heureux (moitié gauche claire) empruntent le « sentier de lumière » qui conduit à des renaissances supérieures, tandis que d’autres (moitié droite sombre) connaissent des renaissances malheureuses et « retombent » à l’intérieur du cycle des samsara.
  • Dans un troisième cercle, les six sections de la roue représentent les six royaumes d’existence: trois états inférieurs (Enfers, Esprits avides ou Preta, Animaux) et trois états supérieurs (Dieux, Titans ou Asura et Hommes).
  • Le quatrième cercle périphérique est divisé en douze parties, les skandha, expériences fragmentaires créées par les existences illusoires. En partant du haut, vers la droite, on trouve l’aveugle (ignorance), le potier (formation du karma), le singe (conscience agitée), la maison à six fenêtres (les six sens), deux hommes en barque (la matière), deux amoureux (la communion), la flèche dans l’oeil (les sensations), le bol rempli (l’assouvissement), la cueillette (la persévérance), les rapports sexuels (le devenir), l’accouchement (la naissance), le transport d’un cadavre (la mort).

En haut et à droite des cercles, un boddhisattva tend son bras, et montre la voie vers la lumière et l’éveil…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu